Association Tiwanamane pour le dévelepemment et le coopération - Tazrwalt_Café

 







 

                                   Quartier agdal 2 route argana Ait Melloul 
                                                                        AGADIRE


                  Partenaire de l'association
                  Tiwanamane PDC


 COULEUR CAFE 

Ara br3 ...........Khod lik chi ns_ns ola thz bchi ns

Boire un café le matin pour se réveiller, quoi de plus normal ? Mais derrière ce geste anodin, se cache un véritable art de vivre. La culture du café est un peu comme celle du vin, il puise sa richesse de son terroir, il peut donner naissance à des « grands crus », il est décrit par le même vocabulaire, il se déguste avec autant de finesse et de même qu’on imagine mal un vigneron ou un sommelier qui n'aimerait pas le vin, les hommes et les femmes du café sont, eux aussi, des passionnés.
Bien plus qu’un simple produit de consommation, le café est aussi un phénomène social. Surtout lorsque l’on sait qu’un milliard et demi de tasses sont consommées chaque jour dans le monde
                                                                            
                                                     


                                                      

  
   Ingrédients (pour 4-5 verres) :

- thé vert non parfumé
- 1 bouquet de menthe fraîche
- beaucoup de sucre (25 à 30 morceaux)

Préparation :
Faire chauffer de l'eau, verser 1 petit verre d'eau bouillante sur 2 cuillères à café de thé vert.
Après une minute, jeter le liquide, garder le thé (c'est pour enlever la première amertume du thé), puis verser le reste de l'eau (il faut avoir une petite théière, équipée idéalement d'un filtre dans le bec verseur, c'est + facile).
Ajouter ensuite la menthe fraîche, en noyant tout de suite les feuilles dans l'eau (si elles surnagent, elles prennent un goût de brûlé, un peu amer -avec l'habitude, vous le reconnaîtrez- c'est pour les marocains quand le thé est brûlé).
Par dessus, ajouter les sucres (au moins 25-30 sucres pour 4-5 verres).
Pour mélanger, on ne remue pas avec une cuiller, on prend un verre, on verse de la théière dans le verre, puis le verre dans la théière, et ainsi de suite plusieurs fois, le contenu sera mélangé.
On verse dans les verres en tenant la théière bien haut pour faire 'mousser' le sucre... et on boit très chaud.


3ziz 3likom..... 3a lkalb 
hahwa asidi  bsha oraha

                                      

                                         

                                         

 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=